THIEPVAL RIDGE

THIEPVAL RIDGE
26- 29 SEPTEMBRE / SEPTEMBER 1916

 

 

 

 

 

 

La bataille de la crête de Thiepval est la première offensive de l'armée de réserve (future 5e armée britannique) du lieutenant-général Hubert Gough lors de la bataille de la Somme. Cette offensive est déclenchée 24 heures après l'attaque de la 4e armée britannique sur Morval pour profiter de la désorganisation des troupes allemandes. La bataille se déroule sur un front qui s'étend à l'est de Courcelette près de la route Albert-Bapaume jusqu'à Thiepval et la redoute Schwaben (Feste Schwaben) à l'ouest. Ce point fortifié domine les défenses allemandes plus au nord, dans la vallée de l'Ancre. La crête de Thiepval est très fortifiée, les Britanniques n'ont pu prendre cette crête le premier jour de la bataille de la Somme. Au cours de cette nouvelle tentative du mois de septembre, les défenseurs allemands se battent avec beaucoup de détermination. Les troupes britanniques éprouvent de plus en plus de difficultés à coordonner l'action de l'infanterie et de l'artillerie après le 26 septembre, en raison de la nature confuse des combats dans les dédales des tranchées, les cratères d'obus ou les casemates. L'objectif britannique de prendre la crête n'est pas atteint. Il faut attendre la réorganisation de l'armée de réserve et la bataille des hauteurs de l'Ancre du 1er octobre au 11 novembre pour que la crête de Thiepval soit finalement conquise.

Les Britanniques au cours de cette bataille expérimentent de nouvelles techniques de guerre, comme l'emploi de gaz de combats, de mitrailleuses lourdes pour effectuer des tirs indirects d'interdiction et l'emploi pour la première fois des tanks. Les Britanniques et les Français utilisent une quantité de matériel et d'hommes supérieure à celle des défenseurs allemands malgré la réorganisation des armées allemandes et l'apport de renfort en troupes, artillerie et avions venus de Verdun. Le mois de septembre est le mois le plus coûteux en pertes humaines pour les armées allemandes sur la Somme.

The Battle of Thiepval Ridge was the first large offensive mounted by the Reserve Army of Lieutenant General Hubert Gough, during the Battle of the Somme and was intended to benefit from the Fourth Army attack at Morval, by starting 24 hoursafterwards.[Note 1] The battle was fought on a front from Courcelette in the east, near the Albert–Bapaume road to Thiepval and theSchwaben Redoubt (Schwaben-Feste) in the west, which overlooked the German defences further north in the Ancre valley and the rising ground towards Beaumont Hamel and Serre beyond. Thiepval Ridge was well fortified and the German defenders fought with great determination, while the British coordination of infantry and artillery declined after the first day, due to the confused nature of the fighting in the mazes of trenches, dug-outs and shell-craters. The final British objectives were not reached until a reorganisation of the Reserve Army and the Battle of the Ancre Heights (1 October – 11 November).

Organisational difficulties and deteriorating weather frustrated General Joseph Joffre's intention to proceed with vigorous co-ordinated attacks by the Anglo-French armies, which became disjointed and declined in effectiveness during late September, at the same time as a revival occurred in the German defence. The British experimented with new techniques in gas warfare, machine-gun bombardment and tank–infantry co-operation, as the German defenders on the Somme front struggled to withstand the preponderance of men and material fielded by the Anglo–French, despite reorganisation and substantial reinforcement of troops, artillery and aircraft from Verdun. September became the month most costly in casualties for the German armies on the Somme.

TUÉ AU COMBAT / KILLED IN ACTION
BLESSÉ / WOUNDED IN ACTION

 

ACKABEE Michael - Ojibway

 

MÉDAILLÉS / AWARD A MEDAL
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×