grammichele

GRAMMICHELE
15 JUILLET / JULY 1943

 

 

 

 

 

la bataille

Il était donc à minuit , les 14-15 Juillet quand une colonne de transport à moteur portant la 1ère Brigade gauche Giarratana , avec le RCR en tête . À 0300 , les Royal Canadians déployés dans Vizzini , et le Hastings et Prince Edward Regiment assumé la direction , le déplacement de nouveau à 0600 . Route 124 , une route pavée , suivie d'une ligne de chemin de fer à voie étroite à travers un pays agricole fertile . Le terrain était montagneux , avec des villes sur la colline qui commandait les routes de campagne et latéraux ; Arrière-gardes allemandes étaient bien en mesure de convertir ces endroits en points forts .


La route en Grammichele couru à travers une large vallée , sans maisons , avec de grands champs qui ont été dénudées des arbres et des roches au cours des siècles . Se Grammichele était à dix miles de Vizzini et la maison à 13 000 personnes, de nombreux agriculteurs des champs environnants qui ont préféré vivre dans les villes perchés plutôt que dans les vallées . La ville date de 1683 et a été construite sur un plan hexagonal rayonnant à partir d'une place centrale , sur une colline de 250 pieds au-dessus de la campagne environnante et commandant de la route venant de l'est . La colonne canadien arrondi un virage de la route et la première entrée en vue de deux miles à 0900 .

Véhicules de reconnaissance des Trois-Rivières sont approchés de la ville avec le Hastings and Prince Edward Regiment de près ; Armes allemandes de tir de embuscade rapidement assommé un char Sherman et trois transporteurs universels ainsi que plusieurs autres véhicules . Canons automoteurs du Devon yeomanry déployés sur la route et dans les champs pour apporter le feu sur la ville tandis que l'infanterie Hastings a réagi , envoyant trois entreprises dans la ville de trois directions différentes tout en un support avant postes avec traceur feu marqué pour les réservoirs du Three Rivers Regiment , qui a finalement assommé trois chars allemands et des canons de DCA automoteurs .

Les Görings Hermann ont commencé à évacuer les fantassins canadiens plomb sont apparus dans leur périmètre , et à midi la ville était fermement aux mains des Canadiens . L'ennemi avait laissé derrière lui un grand nombre de magasins en se retirant à l'ouest ; la bataille avait coûté aux Canadiens de 25 victimes .

The Battle

It was thus at midnight on 14-15 July when a column of motor transport carrying the 1st Brigade left Giarratana, with the RCR in the lead. At 0300, the Royal Canadians deployed in Vizzini, and the Hastings and Prince Edward Regiment assumed the lead, moving again at 0600. Highway 124, a paved road, followed a narrow gauge railway line through fertile farming country. The terrain was hilly, with towns on hillside commanding the countryside and lateral roads; German rearguards were well able to convert such locations into strongpoints.

The road into Grammichele ran through a wide valley, free of houses, with large fields that had been denuded of trees and rocks over centuries. Grammichele itself was ten miles from Vizzini and home to 13,000 people, many farmers from the surrounding fields who preferred to live in the hilltop towns rather than in the valleys. The town dated to 1683 and was built on a hexagonal plan radiating from a central square, on a hill 250 feet above the surrounding countryside and commanding the road approaching from the east. The Canadian column rounded a bend in the road and first came into view two miles away at 0900.

Reconnaissance vehicles of the Three Rivers approached the town with the Hastings and Prince Edward Regiment close behind; German weapons firing from ambush quickly knocked out a Sherman tank and three universal carriers as well as several other vehicles. Self-propelled guns of the Devon Yeomanry deployed off the road and into the fields to bring fire onto the town while the Hastings' infantry reacted, sending three companies into the town from three different directions while a carrier forward marked positions with tracer fire for tanks of the Three Rivers Regiment, which eventually knocked out three German tanks and some self-propelled flak guns.

The Hermann Görings began to evacuate as the lead Canadian infantrymen appeared in their perimeter, and by noon the town was firmly in Canadian hands. The enemy had left behind a large number of stores as they withdrew to the west; the battle had cost the Canadians 25 casualties.

ONT COMBATTU / FOUGHT

BRANT Lloyd Edwin - Mohawk.

TUÉ AU COMBAT / KILLED IN ACTION
BLESSÉ / WOUNDED IN ACTION

 

MÉDAILLÉS / AWARD A MEDAL

BRANT Huron Eldon - Mohawk.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×